04 février 2010

23-25 juillet : Siem Reap (et Angkor)

*jeudi 23 juillet :

Nous quittons le Royal Hotel avec regret tant le patron, le personnel, les taxi-moto ont été sympathiques et chaleureux.
Nous avons acheté la veille nos billets de car pour Siem Reap par l'intermédiaire du patron de l'hôtel (5 dollars par siège). Le voyage peut aussi se faire par bateau, mais il peut être très long et tristan est trop petit pour rester coincer des heures dans un bateau, d'autant que le soleil tape fort. Nous optons donc pour le car. Trois heures de trajet et nous sommes arrivés. Premier regard : des travaux partout et beaucoup de touristes. Il y a une grande ruelle bordée de restos à touristes…à éviter!
Nous trouvons une chambre triple à la Popular Guesthouse (12 dollars, ventilo/sdb/wc/eau chaude), mais l'accueil n'est pas terrible et la chambre pas tout à fait propre (les oreillers sentent le camembert d'après Noah et Marius!)
Déjeunons dans la fameuse rue à restos. Impersonnel.
Nous baladons dans la ville à la recherche d'un hôtel un peu plus sympa pour le lendemain. Tombons sous le charme du Banana Hotel avec sa piscine. Nous réservons une chambre pour les deux nuits suivantes (73 dollars la nuit).
(petite parenthèse : c'est le seul hôtel de luxe de notre voyage et nous n'avons pas regretté de l'avoir pris à Siem Reap. Il faut visiter Angkor tôt le matin et il est très agréable ensuite de profiter du calme de cet hôtel et de sa piscine. Prix très très raisonnable par rapport aux prestations : très belle chambre, magnifique salle de bain, grande terrasse avec baignoire et douche… quel bonheur de prendre un bain en plein air le soir… Le prix inclut le petit déjeuner pour toute la famille :
excellent  (jus de fruit, croissants, yaourt, salade de fruits…). Une adresse que nous recommandons très chaleureusement. Golden Banana.www.goldenbanana.info. Il est situé de l'autre côté de la rivière par rapport au vieux marché.

IMG_2341

IMG_2337

Partons pour Angkor à 16h45 (5 dollars en tuk-tuk). À partir de 17 heures, l'entrée est gratuite (le site ferme à 18h). Le soleil se couche, les touristes ont déserté, la chaleur a baissé. C'est magnifique. Nous achetons un pass valable pour trois jours.À cette heure là, il n'y a pas du tout de queue pour acheter ses pass!

IMG_2160

il existe 3 formules  :
-le pass 1 jour : ?
-le pass 3 jours : 40 dollars
-le pass une semaine : ?
gratuit pour les enfants (mais je ne sais plus jusqu'à quel âge…)
*attention* : prévoir manches longues et produit moustique! ils attaquent surtout tôt le matin (risque de paludisme…) + crème solaire et chapeaux pour l'après-midi. On peut manger sur place et acheter de l'eau partout.

IMG_2143

*vendredi 24 juillet:

Notre chauffeur de la veille vient nous chercher à 6h30. Il nous dépose au Banana Hotel où nous déposons nos bagages et nous partons pour Angkor. C'est lui qui nous promènera toute la journée dans le site car les distances sont grandes entre les différents temples.

IMG_2217

IMG_2198


*samedi 25 juillet:

Le chauffeur de tuk tuk vient nous chercher à 5h30. Arrivons à 6 h à Angkor. Trop tard pour assister au lever du soleil, mais il n'y a quasi personne et la lumière est sublime.
Rentrons vers 8h30 à l'hôtel pour prendre le petit déjeuner. Baignade toute la matinée dans la piscine.
L'après-midi, partons pour le musée de la mine à une trentaine de kilomètres de là. Nous sommes très vite dans la campagne et traversons des villages, paysages de rizière…Nous passons par Angkor (attention, il faut présenter ses pass pour pouvoir passer!). Après une heure de route, arrivons au musée construit  par un homme d'une quarantaine d'années, enfant-soldat chez les Khmers rouges, orphelin à 5 ans (ses parents ont été assassinés par les Khmers rouges). Après avoir posé des mines pour les Khmers, puis pour les Vietnamiens, il a réalisé l'horreur des mines et est devenu démineur. Le musée est petit, assez artisanal, mais très instructif. Un champ de mines a été reproduit en miniature afin de montrer les différents types de mines et comment elles sont cachées. Petite boutique qui vend des vêtements et objets artisanaux au profit d'associations qui luttent contre les mines. Derrière le musée, un foyer héberge des enfants et des adolescents.
entrée musée : 2 dollars par personne; gratuit pour les enfants.
En sortant, se promener à pied dans le village. Les enfants sortent de l'école, les paysans rentrent des rizières… Les gens sont souriants et accueillants. Ils nous invitent facilement à entrer chez eux.
Retour à l'hôtel-baignade.
Dînons dans un très chouette resto tenu par une Japonaise. Installez-vous  à l'étage, c'est plus sympa : on dine assis par terre, sur des coussins. Plats khmers, certains revisités  à la manière japonaise et choix de plats occidentaux également (pizzas délicieuses : 2,50 dollars).

à faire aussi à Siem reap  : la marché couvert. très très sympa : vendeurs de fruits et légumes, de tissus, coiffeuses…

Posté par pivoinerose à 13:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 23-25 juillet : Siem Reap (et Angkor)

Nouveau commentaire